Tout savoir sur l’épilateur lumière pulsée

FAQ : Tout savoir sur l’épilateur lumière pulsée

L’épilateur à lumière pulsée offre une solution dite semi-permanente d’épilation pour tout le corps. C’est un appareil que l’on peut acheter pour une utilisation à domicile. Ci-dessous, vous trouverez les réponses aux principales questions sur cet appareil, de la définition à l’utilisation, en passant par des conseils d’achat.

Définition : qu’est-ce qu’un épilateur lumière pulsée ?

En français on parle d’épilation à la lumière pulsée et en anglais de intense pulsed light, soit IPL. Il s’agit d’une épilation semi-permanente qui peut se pratiquer en institut ou à domicile. Pour cela il faut posséder un épilateur à lumière pulsée.

Cet appareil électrique est muni d’une fenêtre de flashs, c’est-à-dire d’une zone que l’on applique contre la peau et par laquelle sont envoyés des flashs lumineux et puissants. Il s’agit d’un produit unisexe qui permet de cibler les poils de tout le corps, si l’on possède une fenêtre avec un filtre adapté.

On parle d’épilation semi-permanente, car progressivement les séances vont s’espacer et cela permet de ne plus avoir besoin de s’épiler tous les 3 semaines. Dans un premier temps, on peut prévoir 1 mois entre deux séances, puis 2 à 3 mois et même plus après plusieurs années d’utilisation.

L’épilation à la lumière pulsée, c’est quoi ?

Pour agir, l’épilateur repose sur la lumière pulsée, c’est-à-dire sur des flashs lumineux qui passent sous la peau et qui sont spécifiquement absorbés par la pigmentation contenue dans le bulbe de chaque poil.

Au contact avec la mélanine dans la racine, la lumière et son énergie sont transformées en chaleur. Il se crée une sorte de microbrûlure dans le bulbe du poil. Celui-ci est détérioré et ne peut donc pas poursuivre son développement.

Les premières utilisations sont peu espacées, car tous les poils ne sont pas au même stade de développement et n’ont pas la même résistance face à cette lumière. Puis progressivement tous les poils vont voir leur croissance ralentir jusqu’à donner l’impression de ne plus avoir de pousse du tout. Par contre, la lumière cible vraiment la pigmentation, cela explique qu’il y a des précautions à prendre en fonction de la couleur de votre peau.

Pourquoi opter pour l’épilation à la lumière pulsée ?

Initialement un épilateur IPL demande un certain investissement. C’est un appareil qui coûte plus cher qu’un simple épilateur électrique. Il demande aussi plus de temps pour les premières séances, car il faut se raser, puis appliquer l’épilateur correctement sur toute la peau.

Il faut donc prévoir six mois d’effort, pour ensuite avoir vraiment l’esprit libre. Ainsi le bon moment de le tester est l’hiver, puisqu’il sera possible de prévoir une séance d’épilation avant le départ en vacances, puis plus rien jusqu’à la rentrée. Ne plus avoir à s’occuper de sa pilosité est un gain de temps qui libère également l’esprit.

L’autre intérêt de cette solution est qu’elle convient aussi bien pour les femmes que pour les hommes et qu’elle est très efficace sur les poils les plus visibles, ceux très foncés.

Peut-on utiliser l’épilateur à lumière pulsée sur toutes les parties du corps ?

Le concept même de l’épilation à lumière pulsée convient pour tout le corps à l’exception des muqueuses, de la verge et du tour des yeux. Toutefois il y a quelques précautions à prendre.

Pour une application sur le visage, il est préférable d’avoir une fenêtre de flashs avec un filtre supplémentaire. Cela protège la peau et les yeux à proximité.

Pour le maillot, il est souhaitable d’avoir des flashs éventuellement plus doux. Cela signifie que certains épilateurs sont spécifiquement annoncés par les fabricants comme ne convenant que pour le corps hors zone sensible.

Enfin, il n’est pas possible de l’appliquer sur des zones corporelles avec des variations fortes de pigmentation, comme une cicatrice, un grain de beauté, des tatouages. Pour certaines personnes, cela peut en limiter fortement l’utilisation et donc l’intérêt d’acheter un tel produit.

Épilation à la lumière pulsée : pour quels types de peaux ?

Comme expliqué ci-dessus, la lumière pulsée cible la pigmentation dans la racine du poil. En réalité cette lumière cible n’importe quelle pigmentation.

Du coup elle ne peut pas être utilisée sur des peaux foncées et noires. Quelques appareils commencent à prendre en charge les peaux mates, mais il faut les choisir avec soin et utiliser une intensité très douce. Ce sont des appareils plus chers, car plus modulables.

Par ailleurs, il est également nécessaire d’avoir des poils foncés pour qu’ils contiennent suffisamment de pigment afin d’attirer les flashs. Cela ne fonctionne pas sur les poils blancs et blonds.

Il existe des tableaux organisant la peau par type de coloration. Il est préférable de toujours utiliser les données fournies par la marque de l’épilateur qui vous convient pour choisir avec justesse et sécurité.

Qui peut utiliser un épilateur lumière pulsée ?

Ce type d’épilation n’est pas genré. Elle convient aussi bien aux femmes qu’aux hommes.
Elle est déconseillée avant la fin de la puberté par contre. Et comme dit ci-dessus, il y a certains types de peaux qui ne peuvent pas l’utiliser pour des questions de sécurité.

Comment choisir son épilateur à lumière pulsée ?

En général le premier critère que l’on regarde est le prix. Cependant c’est loin d’être l’élément qu’il faut regarder surtout pour acheter un épilateur à lumière pulsée qui vous permettent d’épiler les zones du corps que vous souhaitez voir sans poil. Il faut donc impérativement commencer par vérifier les zones du corps que l’épilateur qui vous tente permet de traiter.

Puis il faut regarder quelques spécificités techniques :

  • l’intensité, son réglage, l’amplitude offerte ;
  • le nombre de flashs, la facilité à changer l’ampoule, le prix de cette dernière ;
  • les accessoires inclus ;
  • la marque et le prix total (livraison incluse).

L’élément le moins inclus est la paire de lunettes de protection. Pourtant si vous ne deviez avoir qu’un accessoire en plus, c’est bien celui-ci le plus utile. Il ne faut pas oublier que c’est un appareil relativement récent et il vous appartient de prendre soin de vous. Pour aller plus loin : Comment choisir son épilateur à lumière pulsée ?

Épilateur lumière pulsée, quelle marque choisir ?

Actuellement toutes les marques proposant des épilateurs électriques proposent au moins un épilateur à lumière pulsée. Par contre tandis que certaines sont dans la simplicité, d’autres ont pris les devants pour proposer du matériel plus complet ou plus performant.

Ainsi pour du matériel haut de gamme et professionnel, il faut privilégier Remington, Philips et Beurer. Pour un épilateur plus simple, sans prise de tête et avec un design assez jeune, c’est dans le catalogue Braun, Silk’n et Babyliss qu’il faut piocher.

Enfin, pour du très haut de gamme, c’est chez Smoothskin que vous devriez trouver votre bonheur.

N’oubliez pas que la marque n’est qu’un nom et que certaines proposent d’excellents produits comme des appareils aux résultats peu concluants. Il ne faut donc pas simplement regarder la marque pour faire votre choix. Pour aller plus loin : Épilateur lumière pulsée, quelle marque choisir ?

Combien de flashs faut-il prendre pour un épilateur à lumière pulsée ?

On annonce très souvent le nombre de flashs comme étant un critère essentiel pour choisir un épilateur. La réalité est plus complexe, car le nombre en lui-même ne signifie pas grand-chose.

Certains épilateurs ont un très grand nombre de flashs, mais leur envoi est très rapide. Du coup, l’appareil utilise à chaque séance deux à trois fois plus de flashs qu’un autre.

Il faut aussi prendre la puissance d’un flash. Certains appareils haut de gamme garantissent qu’un seul passage suffit pour une épilation efficace.

Enfin, il ne faut pas oublier de vérifier si l’ampoule peut être changée. C’est-à-dire que vous devez vous renseigner sur ce que vous pourrez faire quand il n’y aura plus de flashs : jeter l’appareil pour en acheter un nouveau ou recharger l’épilateur ?

Bref, le nombre ne veut rien dire et ce n’est pas étonnant que les fabricants changent progressivement leur discours en évoquant le nombre d’années d’utilisation possible.

Combien ça coûte ?

Le prix des épilateurs à lumière pulsée a beaucoup évolué, puisqu’il est possible d’en trouver chez Lidl. Ainsi on peut s’équiper entre 100 et 500 EUR environ.

Il ne faut pas hésiter à comparer avec le prix de séances en cabinet d’esthétique pour se rendre compte que finalement cela n’est pas cher du tout et que l’ensemble peut vite être rentabilisé.

Quelles lunettes pour épilateur lumière pulsée ?

Il existe des lunettes estampillées « pour l’épilation à la lumière pulsée ou au laser ». C’est effectivement ce qu’il faut acheter, mais attention, elles ne sont pas interchangeables. Pour une protection optimale, ne prenez pas de lunettes pour laser, mais bien des lunettes IPL ! Si vous constatez que les lunettes ne sont pas incluses dans le coffret de votre épilateur, alors commandez-les directement en même temps que votre appareil.

Que choisir : épilateur électrique ou lumière pulsée ?

Il faut bien comprendre que malgré le terme épilateur, il s’agit de deux appareils avec un fonctionnement très différent.

L’épilateur électrique utilise un principe mécanique pour arracher le poil et sa racine. Pour repousser, le poil doit se reconstituer depuis le départ. Cela prend 2 à 3 semaines selon la pilosité de chacun. Par contre le poil repousse plus fin, plus délicat.

L’épilateur à lumière pulsée, comme expliqué précédemment, attaque la racine de façon à bloquer son développement. Du coup, il s’utilise en association avec un rasoir.

L’intérêt de cette seconde solution est qu’elle ne fait pas mal et qu’au bout de 3 ou 4 mois, il sera possible d’espacer les séances et de s’épiler de moins en moins. Par contre il est vrai que dans un premier temps cela demande un peu plus d’effort et de suivi.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’épilation à lumière pulsée, choisissez un trimestre calme, sans séjour à la plage par exemple. Et bénéficiez d’un planning précis grâce à l’une des nombreuses applications disponibles.

Épilateur laser ou lumière pulsée : les différences

L’épilation au laser et l’épilation à la lumière intense pulsée sont deux solutions dites semi-durables contre la pilosité de tout le corps, convenant aussi bien aux femmes qu’aux hommes. On réduit souvent les différences à une seule qui est effectivement importante : l’épilation laser se fait strictement en institut tandis que l’épilation IPL peut être réalisée en institut ou à domicile.

Pourtant d’autres différences existent entre les deux !

Ainsi le laser cible le poil plus en profondeur et c’est une technique considérée comme plus précise et plus efficace. Elle peut également être effectuée sur un plus grand éventail de type de peau (en termes de coloration de la peau). D’un autre côté, c’est aussi plus cher.

La lumière pulsée ne convient que pour les peaux claires. C’est effectivement moins précis, mais une séance est plus rapide. Et si on le fait faire en institut, c’est moins cher que le laser. Il y a donc des arguments en faveur et contre chacune de ces techniques.

Comment utiliser un épilateur lumière pulsée ?

Une séance d’épilation à la lumière pulsée se fait en deux temps.

La veille ou deux jours avant, il faut raser correctement toute la surface de peau à traiter. C’est indispensable pour le bon fonctionnement de l’épilateur. Il ne faut pas s’inquiéter pour la repousse, puisque celle-ci va progressivement être réduite.

Le jour même, sur une peau propre, il faut appliquer l’épilateur. Pour cela il doit être correctement positionné en contact avec la peau. En effet, les flashs étant très puissants, un système de sécurité empêche (en principe), l’envoi de flash sans contact.

Pour les jambes, il faut privilégier les flashs continus et il faut bien avancer au rythme des flashs. Il ne faut jamais repasser sur la même zone de peau.

Pour les zones sensibles, comme les aisselles, il faut privilégier les flashs à la demande pour être sûre de ne pas doubler les envois sur une partie de peau.

Il est possible d’hydrater la peau à l’issue de la séance. Mais il faut surtout éviter une exposition au soleil dans les 24 h qui suivent.
Pour une bonne utilisation, il faut toujours consulter la notice de votre appareil en plus de ces conseils généraux.

Épilateur lumière pulsée efficace ou pas ?

Pour bénéficier des effets de la lumière pulsée, il est indispensable de respecter le rythme conseillé dans la notice de votre appareil. En effet, ce rythme prend en compte le cycle de vie du poil, le temps de repousse et le temps pour que la lumière pulsée agisse.

D’ailleurs plusieurs fabricants proposent de petites applis toutes légères à ajouter à votre smartphone pour ne rien louper. Sinon, il ne faut pas hésiter à enregistrer un rappel dans votre agenda.

Une bonne utilisation permet, après un trimestre environ, de constater une pilosité moins dense. Certaines personnes peuvent dès ce moment-là espacer les séances. Pour certaines, il faut attendre le 4e ou 5e mois d’utilisation.

En dehors de ces résultats visibles à différentes périodes, les résultats sont là, l’efficacité est réelle et prouvée.

Quels sont les dangers d’une épilation à la lumière pulsée ?

Les dangers des épilateurs IPL sont liés en priorité au type de peau et donc à la liste des contre-indications.

Il est contre-indiqué d’utiliser un épilateur à lumière pulsée si :

  • on a une peau noire, très bronzée (naturellement ou avec de la crème autobronzante) et/ou très pigmentée, il y a un risque de brûlure ;
  • on a une peau trop blanche ou les poils blancs, c’est sans véritable risque, mais il ne se passera rien ;
  • on est enceinte, cela provoque un traumatisme de la peau ;
  • on suit un traitement photo sensibilisant (c’est-à-dire que l’on doit limiter l’exposition au soleil) ;
  • on a un système immunitaire affaibli (lors d’une chimiothérapie entre autres).

Par ailleurs cela peut-être dangereux pour les yeux. Regarder un flash, cela revient dans une certaine mesure à regarder le soleil. Les lunettes de protection sont donc très fortement recommandées.

Combien de séances doit-on faire avant d’obtenir des résultats ?

Pour tout le monde, il faut prévoir au moins 3 séances et pour certains il faudra compter 5 séances avant de voir les premiers résultats de ce type d’épilation. C’est pourquoi on conseille souvent de commencer pendant l’hiver afin de pouvoir en profiter pendant l’été.
En effet chaque séance est espacée d’environ 3-4 semaines.

Épilation à la lumière pulsée : ça fait mal ?

L’épilateur envoie sous la peau un flash lumineux, ce que l’on pourrait considérer comme de l’énergie. En tant qu’énergie elle est chaude et donc il est normal de ressentir une certaine chaleur lors de l’utilisation.

Toutefois cela ne doit pas faire mal. C’est-à-dire que l’on ne doit pas ressentir de picotements ou même de brûlure. Un tel ressenti doit entraîner l’arrêt immédiat de l’appareil. La douleur est un excellent signal pour savoir que quelque chose ne va pas.

Le problème peut venir de l’intensité choisie, mais aussi de votre peau. Ainsi cela peut devenir douloureux sur un tatouage, un bleu (la peau est temporairement plus foncée) ou sur une cicatrice. Cela peut être temporaire ou non.

Peut-on se faire épiler si on a un tatouage ?

Un tatouage est une pigmentation artificielle de la peau, mais une pigmentation tout de même. Comme l’expliquent les esthéticiens professionnels, la lumière pulsée risque d’endommager le tatouage et de brûler la peau. En effet les épilateurs IPL sont conçus de telle façon que la lumière va être attirée par la pigmentation et donc se concentrer à ce niveau-là.

Il est tout de même possible d’épiler tout autour du tatouage, mais pour cela il faut le protéger minutieusement. Certains utilisent des pansements qu’ils découpent et positionnent méticuleusement. Ainsi on peut épiler au plus près du tatouage. Mais pour un tatouage sur une très grande zone de peau, il est préférable de privilégier un autre mode d’épilation.

Comment nettoyer son épilateur lumière pulsée ?

L’entretien dépend de la forme de votre épilateur.

Si la tête est amovible, il faut la retirer et chasser toute la poussière qui se trouve entre les deux éléments. Puis avec un chiffon propre légèrement humidifié, il faut nettoyer délicatement la fenêtre. C’est-à-dire qu’il ne faut surtout pas trop appuyer dessus.

En réalité le plus important est le rangement de votre épilateur. Il est préférable de le mettre dans une pochette qui le protège de la poussière et augmente ainsi son espérance de vie. Il ne doit pas avoir d’autres objets posés dessus et il est préférable de le garder loin des sources de chaleur ou de toute humidité.